3 videos pour convaincre votre patron d’une stratégie social media

Au hasard de mon activité de curation, je suis tombé sur trois excellentes vidéos de Natalie Petouhoff vulgarisant l’approche d’une stratégie social media. Cela peut-être utile si vous souhaitez convaincre votre patron de développer une telle stratégie. Elles peuvent également vous être utiles si le patron c’est vous …

« C’est un gros changement culturel que d’amener les individus à passer du push au pull »

Do not mail !!!

Do not mail !!!

Lors d’une intervention début juillet à la Cantine à l’occasion du lancement du livre « Le réseau social d’entreprise », Jacques Cosnefroy, senior vice-président transformation d’Atos Origin, est revenu sur la genèse du projet zéro mail lancé de façon très médiatique par son patron Thierry Breton.

Même si l’annonce de la disparition d’ici trois ans du mail chez Atos Origin a marqué les esprits, Jacques Cosnefroy replace le projet zero mail dans un contexte beaucoup plus large de transformation de l’entreprise dans lequel il trouve son sens.

On y constate (sans surprise) qu’il s’agit avant tout d’un travail sur le management, l’environnement du travail et moins sur les solutions techniques. Il indique ainsi que « les échanges pour les départs en vacances, à l’échelle d’un groupe de 50 000 personnes, génèrent un million de mails par an » …

http://collaboratif-info.fr/actualite/zero-mail-la-partie-immergee-du-programme-de-transformation-datos-origin

Collaborateurs : engagez-vous, rengagez-vous qu’ils disaient !

Engagement

Engagez-vous, rengagez-vous qu'ils disaient !

 

La question de l‘engagement des collaborateurs est un grand classique du management que requestionne la généralisation des réseaux sociaux et leur introduction progressive dans les entreprises. 

Un de mes amis m’a questionné sur la possibilité de mener une campagne virale sur les réseaux sociaux à l’occasion d’un événement business majeur de sa société. En l’absence de toute stratégie d’engagement auprès d’acteurs influents dans son secteur économique et géographique (agglomération bordelaise) et de notoriété de sa société dans le marketing conversationnel, ma réponse a été que « l’idée était bonne si elle avait été précédée par ce travail ». 

En réfléchissant a posteriori à ma réponse, je me suis aperçu que ces leaders influents qu’il fallait identifier, engager et que j’imaginais comme des blogueurs « divas », mon ami les avait peut-être déjà en interne avec tous les collaborateurs de son entreprise, présents et influents sur les réseaux sociaux. Lire la suite »

Aujourd’hui une nouvelle preuve de la sérendipité …

serendipite
Aujourd’hui une nouvelle preuve de la sérendipité …

J’ai vécu hier une nouvelle manifestation de la sérendipité du web 2.0.

J’ai échangé mon décodeur Orange il y a quelques jours en boutique. Revenu chez moi, voulant me renseigner sur la possibilité de faire évoluer mon décodeur pour en faire un enregistreur numérique, j’ai fait des recherches sur le web.

Je trouve les informations les plus intéressantes sur un forum non officiel d’Orange.

Plus que les informations techniques et commerciales, ce qui a attiré mon attention c’est un échange entre un client d’Orange, membre du forum et un web conseiller d’Orange. Lire la suite »

Dailymotion pas assez pro …

Dailymotion pas pro ...

Vu sur Ecrans, un site de liberation.fr

Le propos est, au départ, bien sur un peu spécieux : les salariés d’une entreprise doivent-ils arguer de raisons professionnelles pour accéder depuis leur poste de travail à un site commercialisé par leur entreprise ?

Les commentaires associés à l’article sont en revanche édifiants.  Je suis frappé de voir comment se liguent toutes les bonnes âmes qui savent très bien ce qui est facteur de productivité et ce qui l’empêche : envoyer des terra octets de mail mal ciblés et creux => bien / regarder une vidéo sur Dailymotion => mal …

Si la discussion se résume à la nécessité d’avoir vu Dieu pour être prêtre ou s’il faut avoir été malade pour être médecin, on n’ira pas loin !

La nécessite absolue pour Orange d’ouvrir l’accès à Dailymotion et à Deezer (et plus globalement à tous les medias sociaux) à ses collaborateurs doit poursuivre deux objectifs :

  1. la confiance, « bande passante » de l’innovation
  2. la connaissance des produits et services par ses collaborateurs, ambassadeurs de leur entreprise
Je vous laisse car j’écris ce message durant mes heures de travail => mal !

Où va le monde du travail à l’ère du numérique ?

Chaires des civilisations numériques

Chaires des civilisations numériques

J’ai participé le 2 décembre dernier à la conférence intitulée « Où va le monde du travail à l’ère du numérique ? » organisée par l’AEC dans le cadre de la 4ème Chaire des Civilisations numériques.

Serge Soudoplatoff et de Cecil Dijoux sont brillament intervenus sur des sujets aussi majeurs que la façon dont les entreprises françaises intègrent le numérique collaboratif, la façon dont les nouvelles technologies du numérique sont ou pas profitables à toutes les organisations, les nouvelles compétences à détecter et à valoriser dans le monde du travail, la question de la création ou de la destruction d’emploi par le numérique.

Le savoir faire des entreprises françaises dans le domaine du logiciel libre suffira-t’il à compenser leur culture hiérarchique, le poids des élites dans la société et le tempérament méfiant des français vis à vis de leur environnement ?
Pour vous faire une idée, retrouvez un résumé de l’intervention de Cecil Dijoux sur son blog #hypertextual, complété par son interview, intitulée « Pourquoi les Francais craignent-ils le numerique au travail« , dans le numéro 31 de novembre 2010 d’Initiatives, la revue de l’AEC.

Sephora : un blog RH pour promouvoir la marque employeur

Sephora : un blog RH pour valoriser la marque employeur

Dans sa chronique « Ailleurs sur le web » dans l’émission « Europe 1 Soir » de Nicolas Demorand, David Abiker présente l’initiative de Philippe Canonne, DRH de Sephora qui a lancé un blog pour promouvoir la marque de Séphora. Le blog propose des services plutôt innovants pour un service RH : concert de rock dans un magasin Séphora, possibilité de poster les video tournées lors du concert, témoignages de salariés, play list audio à écouter (excellente, au demeurant !), challenge vidéo inter magasins et inter pays, et bien sur postes à pourvoir. L’idée globale est de proposer aux candidats « une expérience salarié » comme s’ils étaient déjà au sein de l’entreprise.

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Ailleurs-sur-le-web/Sons/Rupture-online-318655/
http://blogrh.sephora.fr/

Les salariés encore peu associés aux stratégies virales de leur employeur

Les salariés ne sont pas suffisamment associés aux stratégies mises en place, ou ne jugent pas favorablement ces dernières

Le nombre de collaborateurs qui publient des informations professionnelles sur les médias sociaux demeure peu élevé. Notamment parce qu’ils n’en voient pas encore l’intérêt.

C’est l’un des éléments qui ressort de l’étude IFOP, menée pour L’Atelier à l’occasion du Théma organisé sur le Personal branding.

http://www.atelier.net/articles/salaries-associes-aux-strategies-virales-de-employeur

« Il y a une porosité croissante entre vie privée et vie professionnelle »

Microphotographie électronique à balayage colorisée d'un matériau silicone poreux préparé par une technique originale à partir d'une émulsion concentrée aqueuse (porosité totale : 85 %)

Dans une interview sur le site écrans, Jean-Emmanuel Ray, professeur à l’école de droit de Paris-I-Sorbonne, est spécialiste du droit du travail et s’intéresse de près aux évolutions liées aux technologies de l’information. Il réagit à la décision du tribunal des Prud’hommes. S’appuyant sur cette affaire, il pointe la porosité croissante entre vie privée et vie professionnelle, le changement du rapport au travail, les nouveaux facteurs clés de la productivité et enfin l’impérieuse nécessité de changer pour les entreprises.

52% des salariés enfreignent le règlement informatique de leur entreprise

Les entreprises semblent toujours frileuses quand il s’agit de donner accès aux nouveaux outils de communication à leurs salariés. Résultat, 52% d’entre eux enfreignent la loi, et la majorité à des fins professionnelles.

via www.linformaticien.com.