Sosh : chiche !


Orange commercialisera le 6 octobre sa nouvelle marque Sosh.

Sosh se présente comme une marque mobile, 100% digitale, communautaire et participative répondant aux exigences des 18-35 ans ultra-connectés, très actifs sur le web et les réseaux sociaux.

Si l’opérateur reconnait que cette marque lui permettra de contrecarrer les ambitions de Free, il a eu l’intelligence d’aller au-delà du seul positionnement low cost (prix des forfaits agressifs, pas d’engagement, forfaits sans terminal, possibilité d’échelonner le paiement, distribution et service client full web, …).

L’innovation tient dans la dimension communautaire de la marque et la forte dimension life style.Les clients sont ainsi invités à voter pour les types de terminaux intégrés à l’offre, à proposer des idées pour la faire évoluer, les community managers sont présentés sur le site sosh.fr comme des copains et non plus comme des télé ou web conseillers anonymes, …

Tous les codes du web 2.0 sont présents avec une présence sur les principaux réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Dailymotion, YouTube et Flickr).

Encore plus intéressant est le territoire de marque. Il faut d’abord noter que, rompant avec une stratégie de réduction des marques, Orange lance une nouvelle marque dont la filiation est « assumée par Orange » tel un parent assumant les frasques d’un trublion adolescent troublant le jeu sage des adultes. C’est malin puisque les jeunes clients se diront clients Sosh cependant que leurs parents financeurs seront rassurés par le sérieux de la marque Orange.

Pour incarner dans la vie réelle une marque purement web, Orange utilise le concept des pop up store ou magasins éphémères. Ainsi du 15 septembre au 8 octobre, une telle boutique sera ouverte en plein centre de Paris,17 rue des Blancs Manteaux dans le 4ème. Tous les éléments d’un street marketing rénové (buzz, géolocalisation avec Foursquare, goodies, …) sont mobilisés.

Sosh ambitionne d’atteindre un demi million de nouveaux clients d’ici fin 2012. Chiche !

Articles liés :

  1. Ma montre, Amazon, Wikileaks et moi …
  2. Collaborateurs : engagez-vous, rengagez-vous qu’ils disaient !

One Response

  • Le developpement des echanges sur Internet et l’avenement des medias dits  » sociaux  » community manager ont profondement modifie la maniere qu’avaient les societes de communiquer . Les recommandations , les echanges , les discussions , les opinions ne se situent plus au stade local et physique . 200 millions de blogs en ligne , plus d’un milliard de personnes membres sur Facebook , 77% de francais inscrits sur un reseau social , 91% d’acheteurs qui declarent que l’avis des consommateurs est extremement important au sein de leur decision d’achat , 20 millions de francais sur Facebook , 1 milliard de videos consultees quotidiennement sur Youtube , etc? Les medias sociaux font dorenavant parties integrantes de notre generation quotidienne . Comment en consequence en tirer le meilleur parti ? L’integration des medias sociaux a l’interieur de les strategies de communications est aujourd’hui devenu une necessite pour les marques et les entreprises presentes sur la toile . L’utilisation de ces tout nouveaux canaux doit permettre d’atteindre un grand nombre objectifs : – Le recrutement de nouveaux clients – L’amelioration de l’image de marque – La fidelisation des clients existants – Le controle des valeurs de la marque au sein de les discussions – Permettre l’innovation des produits et/ou services grace a ces memes discussions . L’emergence de ces services mais egalement de ce que l’on a appele le Web 2 . 0 ( le web genere par les utilisateurs ) a creee la notion de  » communautes » . Aujourd’hui , tout service , tout produit present sur internet , a sa propre communaute qui discute et echange . Ne pas etre capable de mettre en oeuvre les relais d’opinions et les espaces d’echanges , c’est etre present malgre soi et ne pas controler sa communication . Etre en mesure de developper efficacement une bonne strategie de presence pertinente sur les reseaux sociaux , c’est s’assurer l’adhesion des membres de la groupe et leur soutien . en ce qui concerne , il faut leur fournir les bons outils , et les bons contenus . Dans l’univers du Community Management en s’appuyant sur presque dix annees , j’interviens aujourd’hui en Community manager Freelance sur les problematiques suivantes : – Ecoute et veille strategique . – Conseils strategiques . – Recommandations / Social Media PLanning . – Conception des dispositifs . – Production des contenus textuels , images , videos et musicaux . – Animation des communautes . – Promotion et recrutement . – Analyse et mesure d’audience , reporting .

Leave a Reply