« C’est un gros changement culturel que d’amener les individus à passer du push au pull »

Do not mail !!!

Do not mail !!!

Lors d’une intervention début juillet à la Cantine à l’occasion du lancement du livre « Le réseau social d’entreprise », Jacques Cosnefroy, senior vice-président transformation d’Atos Origin, est revenu sur la genèse du projet zéro mail lancé de façon très médiatique par son patron Thierry Breton.

Même si l’annonce de la disparition d’ici trois ans du mail chez Atos Origin a marqué les esprits, Jacques Cosnefroy replace le projet zero mail dans un contexte beaucoup plus large de transformation de l’entreprise dans lequel il trouve son sens.

On y constate (sans surprise) qu’il s’agit avant tout d’un travail sur le management, l’environnement du travail et moins sur les solutions techniques. Il indique ainsi que « les échanges pour les départs en vacances, à l’échelle d’un groupe de 50 000 personnes, génèrent un million de mails par an » …

http://collaboratif-info.fr/actualite/zero-mail-la-partie-immergee-du-programme-de-transformation-datos-origin

Articles liés :

  1. Coworking et entreprise 2.0
  2. Collaborateurs : engagez-vous, rengagez-vous qu’ils disaient !
  3. Dailymotion pas assez pro …
  4. Lignes Maginot numériques
  5. « Il y a une porosité croissante entre vie privée et vie professionnelle »

Leave a Reply